Conscience quantique : changer de point de vue

La conscience quantique : changer de point de vue pour trouver un monde en paix

Hasard ou non, destinée ou non, le fait est que vous êtes en train de lire ces lignes et qu’au moment où vous les lisez, elles deviennent une réalité.
Cette réalité qui n’existe qu’au moment présent, et pour vous seul. L’unique endroit ou vous existez vraiment. C’est la règle de l’instant présent, LA LOI DE L’ICI et MAINTENANT, la voie vers la conscience de la réalité première.
 
Notre planète, la Terre, éveille en nous, actuellement un sentiment d’urgence, de nécessité. Tout s’accélère, les communications, le partage des idées, l’éveil à une conscience de notre environnement au sens large.
L’avènement des réseaux de communications mondiaux au travers des nouvelles technologies nous pousse naturellement vers une conscience plus connectée, plus ouverte au monde et aux autres. Parallèlement, la science quantique se développe et change notre façon de voir l’univers, mais aussi modifie le regard que nous portons sur notre existence propre. Signe des temps je le crois.
Au niveau « spirituel », nous assistons à un phénomène assez semblable. Nombres de sages, partout sur la planète, nous annoncent l’arrivée d’un monde nouveau, d’une nouvelle façon de voir et de gérer les choses sur Terre. Nous développons une nouvelle forme de conscience basée sur un temps fluctuant, en fonction de l’intensité avec laquelle nous regardons l’instant présent. C’est un peu ce que les astrophysiciens nous racontent quand ils nous parlent des trous noirs. Plus la densité de la matière-espace est grande,c’est à dire moins l’espace est grand, plus le temps est long. Plus nous sommes dans l' »ici », plus le temps est rapide, plus nous sommes dans le « maintenant ».
Les grands messages que nous entendons actuellement nous disent d’être « centrés », denses, d’avoir de bonnes racines, etc … C’est exactement la même chose. Plus je me centre sur mon vrai moi, plus j’accède à la conscience de cette dimension où je perçois le monde réel. 
Cette nouvelle forme d’ »Être », plus proche de la réalité de notre monde nous permet de nous adapter rapidement aux évolutions de nos perceptions et nous offre l’opportunité de nous changer nous même.
Connais toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux.
Tout est dit, en modifiant notre perception du réel nous modifions la structure même du monde autour de nous…. ou du moins le ressenti que nous en avons.
Pas à pas nous évoluons vers une conscience quantique qui nous permet de vivre le monde à de multiples niveaux simultanés.
Ouvrons les yeux sur ce qui nous entoure et comprenons bien que ce que nous percevons n’est qu’une interprétation très personnelle de la réalité. Nos sens nous envoient une version du monde qui est unique. Mais illusoire.
Chacun ayant ses propres capteurs sensoriels et sa manière propre d’interpréter ces signaux (les programmes mentaux du cerveau), chacun perçoit les choses à sa manière. Il n’y en a pas de bonne ou de mauvaise, juste une vision, une version différente pour chacun de nous. Pourtant, il y a bien un point commun, nous percevons tous la même réalité à la base!
Cette forme de conscience nous libère individuellement et nous autorise une vue plus réaliste de notre propre destinée. Nous sommes à la fois des individus humains, mais aussi des esprits multidimensionnels travaillant à expérimenter cet univers et ce monde terrestre en particulier. Nous sommes unis dans cette expérimentation commune et donc au destin de l’humanité en général.
Avoir un regard libéré sur les schémas qui nous entourent, au quotidien, nous permet de choisir, à chaque instant qui nous voulons être. Nous avons le choix de faire ce que nous voulons, tous, et à chaque instant. Sans oublier, bien sûr le fil de destin que nous explorons dans cette vie présente.
Si vous lisez ces lignes, maintenant, ce n’est peut être pas tout à fait par hasard et si vous continuez à les lire c’est que vous en avez fait le choix. Cela résume l’idée générale. 
Nous adorons tisser autour de nous de nombreuses illusions qui nous permettent de rendre cette vie plus « tolérable », plus « contrôlable ». Nous nous perdons dans ces comportements artificiels. Nous nous plaignons à propos de ceci, de cela, de la vie, des autres, du monde, de Dieu. Comprenons bien que nous ne vivons pourtant que ce qui est le mieux pour nous et pour notre évolution. Qui d’après vous à écrit votre chemin de destinée ? Réfléchissez bien …
Rien que cette idée transforme notre système de fonctionnement intérieur très profondément.
Tels des enfants abandonnés et aveugles nous pleurons sur notre sort, nous nous blessons nous même, nous nous oublions dans les méandres d’un monde qui nous parait absurde. Rejetant la faculté de « Voir » nous préférons nous abreuver d’images et de sons illusoires. Refusant d’écouter, nous n’entendons plus le vrai monde. Refusant de sentir le réel nous ne goûtons plus les plaisirs de ce monde.
Peut-être est il temps de nous réveiller et de reprendre notre juste place ? Au centre de nous-même.
Nous sommes tous à des degrés divers de notre évolution, et cependant, nous marchons tous, avec plus ou moins de bonheur vers cette libération intérieure qui fera de nous des êtres entiers et réunifiés.
Loin de toute forme de religion, cette façon quantique de voir vise à nous libérer et à nous permettre de réaliser notre vrai potentiel, de nous révéler à nous même.
Et surtout, à retrouver cette paix intérieure qui nous fait tant défaut et qui, pourtant est la clé de notre avenir.

 

Par ou commencer me direz vous, comment faire ?
Ce à quoi je répondrais très simplement : par le commencement, être soi-même ! Oser être qui vous voulez être, au quotidien. Faites vous plaisir ! 
Retrouvez en vous cette forme de conscience, fermement ancrée dans la matière, tournée  le plus possible vers la (les) réalité(s) qui vous entoure(nt) et les nombreux plans qui les constituent. C’est une manière différente d’aborder le monde qui vous environne. Il n’est pas un ennemi à abattre mais une partie intégrante de vous-même. Ce monde est une sorte de reflet de vous, qui, si vous savez  le regarder, vous ouvre à une nouvelle conscience et  vous permet de de jouir  immensément du moment présent.
Cette idée est porteuse d’un message de paix, de bienveillance et  de joie. Car, en effet, comment faire du mal à ce qui m’entoure si je me fais du mal à moi-même ? Simple bon sens …
Nous ne sommes pas seuls, nous sommes, tous, ensemble, les enfants de Gaia, nous ne sommes qu’un avec elle et ce n’est pas seulement vrai sur le plan philosophique, c’est surtout la première de nos réalités ! Notre corps fait partie intégrante de notre planète !  Nos ancêtres, partout sur terre, le savaient et avaient basé leurs croyances sur cet état de faits (chamanisme, druidisme et autres cultes de la nature). Repensez à toutes ces mythologies, à tous ces cultes divers et variés qui nous décrivent comme manifestation d’une entité divine désirant peupler et expérimenter sa création. Le nouveau monde a ses racines dans l’ancien, ne l’oublions pas. Le savoir du passé peut nous aider à mieux percevoir le chemin de demain. Il peut nous aider à mieux négocier ce grand changement planétaire à venir.
Ouvrir les yeux sur une nouvelle façon d’appréhender ce nouveau monde,  Apprendre à s’y intégrer, à se connecter à son Être véritable, à participer à cette grande harmonique de la vie sur terre. Tel est le but et l’ambition de l’enseignement de la conscience quantique. Nous ne sommes pas des individualités isolées mais des êtres illuminés faisant partie d’un tout parfaitement harmonique, organisé à une échelle que nous commençons tout juste à percevoir.
Qui sommes nous ? Que faisons nous ici bas ? Comment faire pour améliorer les choses autour de nous ?
Tant de questions nous assaillent sans cesse. 
Gràce à la conscience quantique, nous retrouvons en nous un potentiel jusque là endormi et qui, de jour en jour, se révèle et se met en lumière, non par la voie de la réflexion, mais directement dans notre cœur.
Progressivement au cours de cette évolution que nous parcourons ensemble, nous allons découvrir, qu’à partir ce cette réalité « présente », de nombreuses et nouvelles voies d’exploration, s’ouvrent à nous . Nous allons à la rencontre de nos vérités intérieures, reflets de la réalité dans notre univers personnel. A la découverte du plus grand de tous les mystères : Qui sommes-nous ?
Au delà de nos différences, il existe un monde ou nous pouvons vivre en paix et en harmonie, ce monde est déjà présent autour de nous, il ne nous reste qu’à nous connecter avec lui et à le faire vivre dans notre réalité de tous les jours.

« Je suis le maître de mon destin,  je suis le capitaine de mon âme. »

, disait Mandela.
Cela est vrai pour chacun d’entre nous. Être en paix en soi amène la paix autour de soi.

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour je crois qu’ il y’a plus d un an chez vos amis de loué avec Magali vous m aviez dit que j étais une prêtresse de gaia et que je suis appelé à être dans l amour au départ j étais incrédule mais j ai fait mon chemin et cela m a été confirmé par une numérologie et je vis le moment présent. Avec de jolies coïncidence mamaste

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu
×
×

Panier